Tomoyuki Sakaguchi – La banlieue endormie de Tokyo

Le japonais Tomoyuki Sakaguchi déambule la nuit dans la banlieue où il habite, près de Tokyo, pour photographier les bâtiments, les rues vidées de leurs habitants. Les poses longues de ses prises de vue, confèrent à ses images des couleurs vives et artificielles, transformant le paysage en une vision presque onirique. Pourtant derrière le calme apparent de ces maisons japonaises sourdent une certaine inquiétude.

Né en 1969 à Kagawa, Tomoyuki Sakaguchi se met à la photographie sur le tard. Ancien ingénieur, il rêvait d’une vie différente qui lui fasse vivre des expériences extraordinaire. Après des vacances, il décide de démissionner pour devenir photographe. Il suit alors des cours du soir à l’université de photo, puis assiste à des workshops, dont celui de Masato Seto.

 

zones pavillonnaires tokyoïtes photographiées quand tout les chats sont gris

You may also like

Leave a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.