Les villes fantômes chinoises – Kai M. Caemmerer

Il existe aujourd’hui en Chine des centaines de villes possédant (presque) tout ce que nécessite le mode de vie moderne : complexes d’habitations, équipements urbains, immeubles de bureaux… Tout sauf un élément majeur : les habitants. Ces villes fantômes font partie du plus grand plan de la Chine pour déplacer 250 millions de citoyens vivant actuellement dans les zones rurales dans les zones urbaines d’ici 2026.

En 2015, le photographe américain Kai M. Caemmerer basé à Chicago à voyagé en Chine continentale pour visiter et photographier ces nouvelles villes qui représentent un nouveau type de développement urbain. A l’inverse de la plupart des villes qui commencent comme petites communes et se développent en fonction des industries locales, rassemblant une communauté et une histoire à mesure qu’elles vieillissent, ces zones sont construites jusqu’à l’achèvement avant d’introduire les habitants. Ces villes sans ville (有 城 ⽆ 市) semblent plus des modèles architecturaux que des lieux de vie.

http://kaimichael.com/

kai-caemmerer-unborncities5

kai-caemmerer-unborncities

kai-caemmerer-unborncities_web120

kai-caemmerer-unborncities_no21

kai-caemmerer-unborncities_no07

kai-caemmerer-sites02

kai-caemmerer-S09_P04_web

kai-caemmerer-No46

kai-caemmerer-No09

kai-caemmerer-_web

kai-caemmerer-_ubc_no15

kai-caemmerer_ubc_no17

kai-caemmerer_palms2

kai-caemmerer_18

 

You may also like

Leave a comment