Zaatari en Jordanie, le plus grand camp de réfugiés Syriens

Le conflit armé qui déchire la Syrie depuis 2011 a provoqué un exode massif de la population. Près de 6 millions de Syriens – des hommes, femmes, enfants – ont fuit la pénurie, les bombes et la mort pour s’installer (dans 95% des cas) dans les pays voisins : la Turquie, le Liban, la Jordanie, l’Irak et l’Egypte

S’étendant sur une superficie de 5,3km2, le camps de Zaatari en Jordanie accueille plus de 80 000 réfugiés syriens. Elle constitue à ce titre, une véritable ville, la 5eme plus grande du pays. Zaatari est également le camps le plus vaste du Moyen-Orient. Bien que les constructions y soient précaires et les conditions de vie difficiles, des écoles, des magasins, des centres, une économie parallèle s’y sont développés.

Lire aussi : Les camps de réfugiés, une nouvelle urbanité

Syrian refugees go about their daily business in the Za’atari refugee camp on January 30, 2013 in Za’atari, Jordan.  (Photo by Jeff J Mitchell/Getty Images)

An aerial view shows the Zaatari refugee camp in Mafraq, Jordan, Thursday, July 18, 2013. (AP Photo/Mandel Ngan, Pool)

In this Wednesday, July 29, 2015 photo, a Syrian refugee boy plays with a tire at Zaatari refugee camp, in Mafraq, Jordan. On Zaatariís anniversary this past week, the transformation from tent camp to city symbolizes the failure of rival world powers to negotiate an end Syriaís war. But some say itís also a reminder that the shift from emergency aid to long-term solutions, such as setting up a water network to replace expensive delivery by truck, should have come much sooner. (AP Photo/Raad Adayleh)

 

You may also like

Leave a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.