La mosquée de Larabanga

Située dans le village de Larabanga, au nord du Ghana, la mosquée du village est considérée comme la plus ancienne mosquée de l’Afrique de l’ouest. Incertaines, les dates de sa construction s’étendraient du 13° au 16° siècle. Selon la légende, Ayuba, un commerçant maure, qui voyageait au Sahara en 1421 aurait passait une nuit dans le village de Larabanga. Pendant son sommeil, il aurait reçu des instructions en rêve pour construire la mosquée. A son réveil, les fondations auraient déjà été installé pour lui. Il aurait alors construit la mosquée dans un style soudanien-sahélien traditionnel, en utilisant de la terre et des poutres horizontales en roseaux qui dépassent de la façade. Composée de tours pyramidales, la mosquée comporte 4 portes distinctes : l’une pour le chef du village, une autre pour les hommes, une troisième pour les femmes et la dernière pour le muezzin qui appelle la communauté à la prière. Son angle nord-ouest comporte un minaret. Les murs sont blanchis à la chaux. Aujourd’hui, la mosquée est entretenue par la communauté locale.

You may also like

Leave a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.