L’hotel Oval de Tadao Ando à Naoshima

 

Cet article fait parti du Dossier Naoshima, des espaces autres

Situé sur les hauteurs de l’île Naoshima, l’hôtel Oval  célèbre la fusion entre le ciel, la beauté naturelle de l’île et l’architecture de Tadao Ando. Les vastes fenêtres du sol au plafond offrent une vue panoramique sur la mer intérieure tandis que les murs de certaines chambres sont décorés avec des œuvres d’artistes.

Trois ans après la construction du Benesse House Museum, Ando achève l’annexe de son hôtel ‘Oval’. Construit en 1995, il préfigure l’architecture de Chichu Museum qui arrivera quelques années plus tard. Oval est situé en surplomb au sommet de la colline. Il est accessible par le funiculaire à partir du complexe Benesse. On peut y accéder également par un chemin de promenade tracé à travers les montagnes. Cette annexe d’un seul niveau comporte six chambres d’hôtel et un bar organisés autour d’un bassin d’eau exposé en plein air sous une grande ouverture en forme ovale qui recadre le ciel de Naoshima. Cette annexe est ouverte uniquement aux clients des hôtels de la Benesse Corporation. Dans chaque chambre, les fenêtres ouvrent la vue sur l’extérieur. Ici l’architecte souligne le rapport entre le ciel et la terre comme dans le projet de Benesse Museum : l’effacement de la vue frontale et l’ouverture au ciel. Cet espace devient un lieu sacré, dans lequel on lève la tête pour regarder le ciel changeant selon les heures et les saisons. Ando intègre au centre de la composition de son architecture, un élément naturel qui signifie pour lui la spiritualité. Ce vide situé au coeur du projet est un passage transitoire, mais joue un rôle important, souvent présent dans les projets de Tadao Ando.

 

Ce qui différencie Oval de Benesse House Museum, est ce lieu sacré interprété par un volume cylindrique, qui est également un espace très fermé. Son ‘oculus’ était le seul élément qui permettait de faire entrer la lumière naturelle dans son intérieur. Cependant à Oval, Ando laisse pénétrer le vent et la pluie au centre de ce bâtiment, ainsi il favorise le contacte directe avec les éléments naturels. Cela nous rappelle le premier projet de l’architecte japonais ‘Azuma house’ où il introduit audacieusement l’espace extérieur au sein de l’immeuble, disposant les passages entre les chambres en plein air. C’est ensuite en entrant à l’intérieur de la chambre que l’on découvre devant nous la vue étendue sur la mer qui montre d’une manière inédite le paysage naturel de Naoshima. Ando organise une promenade qui alterne les différentes sensations, alternant les espaces comprimés et les espaces étendues. À travers les paysages où l’on découvre de manière soudaine une compression ou un prolongement de la vue, on expérimente les différentes sensations spatiales. Si le ciel recadré en forme d’ovale nous paraît abstrait et proche de nous, cette vue vers la mer que l’on découvre à l’intérieur de la chambre met une distance lointaine et nous fait regarder différemment le paysage de Naoshima.

You may also like

Leave a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.