Vider Paris, la dystopie de Nicolas Moulin

Réalisé en 2001 par Nicolas Moulin, « ViderParis » est un diaporama composé de 50 vues de Paris débarrassées de toute vie humaine. L’artiste a en effet supprimer numériquement, des rues de la capital française, les piétons, les véhicules, la végétation, le mobilier urbain, les vitrines de magasin, etc pour ne conserver que l’architecture. Décors figés mais hostiles, les bâtiments sont murés jusqu’au deuxième étage comme des monuments/sculptures sans fonctions utilitaires. Dans cette ville devenue silencieuse sourde pourtant une menace imprécise.

Vider Paris est, selon son auteur, une fiction sans narration, un espace de projection ouvert qui permet aux spectateurs de devenir narrateurs.

 

 

 

You may also like

Leave a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.